Mon Valentin

Au lendemain de la St Valentin, beaucoup se lèvent avec le sentiment que la personne avec laquelle ils ont passé la fête des amoureux est la bonne! Celle avec qui ils passeront le reste de leur vie, du moins c’est ce que chacun espère… « Trouver le ou la partenaire idéale ».

Ce matin, je me lève en pensant que mon Tane (homme) est, juste, parfait « pour moi »! Lui comme moi, et lui encore plus, ne sommes pas penchés « fête commerciale » mais, comme je l’ai expliqué dans un de mes anciens articles, « on se laisse porter par le mouvement »… Et, ce fut une agréable surprise que de découvrir à mon réveil un superbe bouquet de roses posé sur la table!

Cette année nous allons fêter nos vingt années de vie commune! C’est impressionnant comme le temps passe vite. Lorsque  j’ai rencontré mon tane, je sortais tout juste d’une relation plus que compliquée. Je ne vais pas vous étaler cette période de ma vie… juste vous dire que je suis ressortie de celle-ci avec deux magnifiques petits garçons. Malheureusement, niveau sentimental, j’étais détruite! Je suis restée longtemps sur mes gardes, mais malgré mes deux petits chéris, mes dettes, mon gouffre sentimental, il est resté à mes côtés. Ensuite, la maladie est apparue, et de nouveau, il m’a surprise par sa présence, son soutien… Il m’a aidé à me reconstruire psychologiquement, m’a appris à m’aimer et me respecter. Il a pris soin de mes enfants, les a élevé comme les siens, leurs a donné les outils nécessaires pour leur vie future.

C’est un homme qui prend son temps, digne d’un îlien: « haere maru, haere papou » (en gros doucement mais sûrement)! Beaucoup en rigole mais ce que certains qualifient de « lenteur » m’a permis d’apprendre à poser les choses avant de foncer. Je suis bélier alors « foncer avant de réfléchir » a longtemps été ma façon de faire. Grâce à lui, je suis plus réfléchie, je m’emballe moins. Et d’ailleurs, si pour quelques raisons qui soient, je finis tout de même par m’exciter un peu trop, il sait me rappeler à l’ordre.

C’est quelqu’un qui sait écouter sans juger, et j’en avais des choses à raconter. Je lui dit tout,une de mes amies dit qu’elle est « sans filtre » et c’est un peu moi, mais il encaisse. Quelques fois, on a juste besoin de parler, d’être entendu mais pas de discuter alors il ne dit rien. Et lorsque j’ai besoin de réponses, de conseils, il répond présent.

On a passé les différents caps de notre vie commune à notre rythme, en laissant les choses venir, sans sourciller, en se soutenant mutuellement, en affrontant les problèmes comme des épreuves qui nous permettent d’avancer, et surtout en appréciant chaque instant de bonheur, de joie. Les moments difficiles vous permettent de vivre pleinement les moments plus doux.

Aujourd’hui, je vous écrit de mon salon avec un bon café, dans ma nouvelle maison. C’est un des derniers projets que nous ayons mis en route l’an passé. Nous avons eu la maison et débuté les travaux le 26 décembre dernier. Nous avons bossé ensemble sur le projet, les plans et ensuite j’ai pris les choses en main pour les devis, achats, etc… Je suis devenue une pro des diverses boutiques de bricolage, je connais mieux les rayons tapisserie, carrelage, plomberie que ceux de Leclerc. Mon tane m’a laissé le champs libre pour les choix de déco, peintures, tapisseries, meubles et, a juste exécuté… Vous allez me dire que cela ne l’intéresse pas, ce qui n’est pas faux, pour lui cela doit être fonctionnel, mais surtout il le fait pour moi. Il sait à quel point je prends plaisir à faire de cette maison notre futur nid. C’est comme un but que nous aurions atteint ensemble mais pas une fin, un début, un nouveau départ pour le reste de notre vie…

Tout ça pour vous dire à tous que la vie a deux, ce n’est pas juste avoir son Valentin une fois dans l’année. Ce qui importe ce n’est pas le nombre de cadeaux, de fleurs, de sorties, de resto qu’il vous offre, ce n’est pas le nombre de « je t’aime » qu’il vous déclame, ni le nombre de bons moments partagés.

Pourquoi je sais que mon mari est la personne faîte pour moi, c’est qu’il a été là tous les autres moments: ceux où j’ai pleuré, où j’ai hurlé de douleurs et de tristesse… Parce qu’il l’a porté sur son dos quand je ne pouvait plus avancé et on a continué ensemble! Et, mon Valentin est la meilleure chose qui me soit arrivée dans la vie car sans lui, les épreuves auraient été insurmontables.

Je vous souhaite à tous de rencontrer la personne qui vous convient le mieux, qui vous soit complémentaires. Moi c’est fait et je la garde précieusement.

 

A tous les amoureux,

Laisser un commentaire