c’est la fin d’une année

Cette nuit, une tempête se fait entendre en Bretagne, je me dis que la nature matérialise le brouhaha incessant qui hante mes pensées. Plus la fin de cette année se profile, plus mon cerveau surchauffe. 

Pourquoi se prendre la tête car demain on va faire la fête? Surtout que j’ai de bonnes raisons:

  • mes enfants vont bien
  • mon projet concernant la Foire exposition de Vannes en septembre dernier a été un vrai succès
  • le crabe qui me mangeait n’est plus qu’un souvenir
  • mon chéri et moi sommes propriétaire depuis peu
  • mes frères et sœurs seront tous avec moi pour ce réveillon, ainsi que les amis
  • mes parents et grand-parents vont bien

Mais, cette année a été difficile car il y a une épreuve qui m’a chamboulé. J’ai perdu ma sœur de cœur Taiana! Ce vide qu’elle a laissé, je pensais l’avoir gérer en m’occupant l’esprit par tous ces grands projets. Mais une fois l’euphorie passée, j’ai pu mesuré le manque que je ressentais car lorsque quelque chose me tracasse ou bien que j’ai une bonne nouvelle a annoncé, c’est à elle que je pense encore? J’ai même composé son numéro de téléphone à plusieurs reprises…

En fait, je crois que passer à une autre année, c’est laisser le temps faire son travail, c’est aller de l’avant, continuer… Ma crainte c’est d’oublier… de passer à autre chose…

Mais la vie est ainsi, rien n’est juste mais il y a un juste équilibre dans l’univers. Des choses mauvaises, voire terribles peuvent nous arriver mais ce sont ces moments difficiles qui doivent nous permettre d’apprécier les bons moments. 

Je vais fêter cette fin d’année, entourée de ma famille, de mes amis, et en pensant à ceux qui nous ont quittés ou ceux au loin, en remerciant le Seigneur de tout ce qu’il m’a apporté. Et je vais accueillir la nouvelle année avec ses surprises bonnes ou moins bonnes, en arborant un superbe sourire car je veux sourire à la vie. Je veux que mes enfants, mes parents, ma famille sache que j’aime ma vie malgré ses aléas, ses virages et ses crashs. Car ma vie est également faite de bonheurs, de joies, et d’amour et tout cela c’est grâce à ceux qui m’entoure.

A tous ceux qui seront seuls ce soir de réveillon, sachez que chez nous il y a une bougie allumée pour vous.

 

 

maxresdefault

2 Réponses à “c’est la fin d’une année”

  1. Joëlle COURSIN dit :

    Goas Euzen

    SAINT SAUVEUR

  2. Joëlle COURSIN dit :

    Nous vous souhaitons à toute la famille une année 2018 qui ne soit que joie, bonheur, santé et amour.

    Que cette nouvelle année réalise votre rêve le plus enfoui au fond de votre cœur.

    Nous pensons à vous du fond des Monts d’Arré.

Laisser un commentaire